17. mai 2019
Pour le dessin, en peinture, le geste est primordial. C’est de lui que jaillit la création. Il y a bien sûr l’habileté manuelle. Le trait, la touche sont des gestes essentiels. Mais il y aussi une nécessité vitale et motrice. C’est un acte total ou le corps est engagé. Picasso, Pollock, l’art brut les exemples sont multiples. Pour la photographie c’est très différent. La photo n’a pas le geste. Il y a l’intermédiaire de la machine, de la technique. Ne dit on pas que le...
12. mai 2019
Être influencé par d’autres photographes est une chose normale, qu’il faut même rechercher. La culture c’est l’éducation du regard. C’est indispensable pour qui veut progresser. J’ai ainsi fait une série de photos en pensant très concrètement à un photographe. Une influence consciente et active pendant la réalisation même de mon projet. Il s’agit précisément de photos de Paris, inspirées par le travail de Charles Marville pour son « Album du vieux Paris » lors des...
11. mai 2019
À un certain moment le photographe doit s’effacer devant son sujet. C’est particulièrement le cas pour un portrait. Dans un portrait c’est avant tout la personne photographiée qui est censé être le sujet de la photo. Au delà des ses traits physiques, on cherche à percevoir un peu de sa personnalité. Le regard du photographe n’est qu’un moyen. Le photographe à un certain moment doit s’effacer pour laisser s’exprimer son modèle.(qui devient ainsi le sujet de sa photo )....
10. mai 2019
« L’art brut est peut-être l’un des derniers bastions qui échappe à ce qu’est devenu l’art d’aujourd’hui : un art pré-pensé, qui se promène avec, sous le bras, le cahier des charges de son futur projet. Un art entreprenarial dans lequel tout se mesure (même la part du risque), et qui ne saurait rater sa cible. Rien d’étonnant, alors, à ce que le modèle en vogue soit devenu celui des grands artistes/concepteurs de la Renaissance, adossés aux princes qui donnaient vie et...
10. mai 2019
On peut classer les photos d’un reportage en quatre catégories : portraits lieux, paysage actions, scènes détails Une photo peut correspondre à plusieurs catégories - par exemple scène et paysage. Un reportage peut comporter une ou plusieurs de ces catégories. Pour une publication dans la presse il devra comporter des photos de ces quatre catégories pour avoir toutes ses chances d’être retenu. Pour une autre diffusion - expo, livre – on sera plus libre de son choix. Cela rappelle...
07. mai 2019
Dans un billet précédent j’ai exprimé combien j’étais gêné par un certain esthétisme dans des photos de catastrophes humanitaires, de guerre. Les séries de Lisa Sartorio - « Ici ou ailleurs » et « La fleurs au fusil »- m’ont particulièrement troublé à ce propos. Ses manipulations d’images de guerre sont d’autant plus interpellantes qu’elles sont d’un esthétisme extrême. Voilà comment je comprend ce travail. Je sais maintenant que Lisa Sartorio a réalisé ces...
04. mai 2019
Les « règles» de composition, les «lois de composition» me semblent une mauvaise formulation. C’est très réducteur. Rien n’ oblige à les suivre bien évidemment. En ayant regardé un peu ce qui se dit sur ce sujet dans les nombreux sites et vidéos de conseils photo sur Internet, je parlerai plutôt des « moyens » dont dispose le photographe pour composer son image. Il reste petite question : Est-ce qu’ on peut se passer de composition ? Je ne le crois pas. Sauf à attacher...
03. mai 2019
Fait-on des photos comme on fait un bon vin ? En cours de projet il faut regarder ses photos comme on goûte le vin pendant sa fermentation, pour savoir où on en est, vers quoi on va et corriger son travail si besoin. L’editing final est comme une distillation. On réduit, on réduit jusqu’à ne conserver que le meilleur, l’extrait le plus concentré de son propos. Comme il faut élever le vin, le laisser vieillir, il faut attendre et revenir sur ses photos. On les revoit avec un regard...
03. mai 2019
Un photographe qui veut montrer ses photos est devant deux enjeux : 1/ trouver son public, les gens à qui il s’adresse et qui vont le suivre. C’est là qu’il trouvera ses acheteurs, ceux qui vont le soutenir vraiment. 2/ recevoir la considération de ses pairs - photographes "pro", galeristes et tout le milieu qui gravite autour de la photographie. Car ils seront une sorte de caution de son travail, qui peut être rassurante pour l’auteur et son public. L'idéal est d'atteindre ces...
02. mai 2019
" La Photographie est une découverte merveilleuse, une science qui occupe les intelligences les plus élevées, un art qui aiguise les esprits les plus sagaces et dont l'application est à la portée du dernier des imbéciles. Cet art prodigieux qui de rien fait quelque chose, cette invention miraculeuse après laquelle on peut tout croire, ce problème impossible dont les savants qui le résolvent depuis quelque vingt années en sont encore à chercher le mot, cette Photographie qui avec...

Afficher plus