Beaudelaire et la photographie

Beaudelaire - Salon de 1859

 

" Je crois à la nature et je ne crois qu’à la nature […]. Je crois que l’art est et ne peut être que la reproduction exacte de la nature […]. Ainsi l’industrie qui nous donnerait un résultat identique à la nature serait l’art absolu.” Un Dieu vengeur a exaucé les vœux de cette multitude. Daguerre fut son Messie. Et alors elle se dit : “Puisque la photographie nous donne toutes les garanties désirables d’exactitude (ils croient cela, les insensés !), l’art, c’est la photographie.” À partir de ce moment, la société immonde se rua, comme un seul Narcisse, pour contempler sa triviale image sur le métal. "

 

 

Charles Beaudelaire - 1865

 

La photographie est une découverte merveilleuse, une science qui occupe les intelligences les plus élevées, un art qui aiguise les esprits les plus sagaces- et dont l’application est à la portée du dernier des imbéciles...

 

Cette surnaturelle photographie est exercée chaque jour, dans chaque maison, par le premier venu et le dernier aussi, car elle a ouvert un rendez-vous général à tous les fruits secs de toutes les carrières. Vous voyez à chaque pas opérer photographiquement un peintre qui n’avait jamais peint, un ténor sans engagement, et de votre cocher comme de votre concierge je me charge,- c’est sérieusement que je parle, - de faire en une leçon deux opérateurs photographes de plus. La théorie photographique s’apprend en une heure; les premières notions de pratique, en une journée…

 

Ce qui ne s’apprend pas, je vais vous le dire: - C’est le sentiment de la lumière,- c’est l’appréciation artistique des effets produits par les jours divers et combinés,- c’est l’application de tel ou tel de ces effets selon la nature des physionomies qu’artiste vous avez à reproduire. Ce qui s’apprend encore beaucoup moins, c’est l’intelligence morale de votre sujet, -c’est ce tact rapide qui vous met en communication avec le modèle, vous le fait juger et diriger vers ses habitudes, dans ses idées, selon son caractère, et vous permet de donner, non pas banalement et au hasard, une indifférente reproduction plastique à la portée du dernier servant de laboratoire, mais la ressemblance la plus familière et la plus favorable, la ressemblance intime. - C'est le coté psychologique de la photographie, le mot ne me semble pas trop ambitieux ¨.