" Faire joli "

 

« Faire joli »… La tentation est grande. Quelque recette bien appliquée, copier un style à la mode, et on obtient une photo qui sera appréciée de tous presque à coup sûr. « C’est joli » Voilà le commentaire le plus courant sur les forums de critique photo grand public.

 

En photographie professionnelle, commerciale, c’est souvent une nécessité. Il faut que la photo plaise à tous, soit attirante.

 

Reconnaissons que c’est plaisant. Il n’y a pas de raison de s‘en priver, quand l’occasion se présente. Peut-on s’en satisfaire dans la durée, surtout si ce n’est finalement que le seul objectif de ses images ? La lassitude et l’ennui ne sont pas loin. « Faire joli » c’est plaisant mais c’est un peu court, comme un petit vin est « court en bouche ».

 

Le photographe qui mettra un peu de lui même, qui donnera à voir, qui étonnera, qui interrogera… avec ses images n’aura pas à se préoccuper de « faire joli ». Mais c’est un travail plus difficile, qui n’a pas de recettes tout faites.

 

Au moins vous échapperez à la critique définitive de ceux qui pensent savoir : « C’est joli ».